Menu

Abdelmajid El Fassi: Les médias publics sont tenus de fournir un service public basé sur des informations fiables



L’appel à accélérer le traitement du problème des contrats de programmes afin que les médias publics puissent se développer selon les besoins



 
Le groupe Istiqlalien de l’unité et de l’égalitarisme à la Chambre des représentants a participé à la discussion de deux présentations précédemment présentées sur la Société Nationale de Radiodiffusion et de Télévision et la Société d'étude et de réalisations audiovisuelles (SOREAD-2M), lors de la réunion de la commission de contrôle des finances publiques tenue le mercredi 2 décembre 2020.
 
M. Abdelmajid El Fassi a déclaré que les médias publics avaient effectivement joué un rôle pédagogique pendant la pandémie du Coronavirus, en sensibilisant les citoyens à la gravité de cette pandémie au niveau des mesures préventives et précautions prises par les pouvoirs publics pour faire face à cette pandémie et à ses répercussions.
 
Le député a ajouté que la sensibilisation aux mesures préventives est importante, mais que le rôle des médias publics ne doit pas se limiter à cela. Ils doivent plutôt aborder les différentes contraintes, échecs et insuffisances, et toutes les questions qui concernent les citoyens. Cette remarque est généralement notée que ce soit durant ou hors pandémie.
 
M. El Fassi s’est interrogé sur l'intérêt des médias publics présentant les nouvelles sous un seul angle, avec la présence proéminente des réseaux sociaux, avec lesquels le soi-disant journalisme citoyen a émergé, soulignant que le traitement médiatique doit être basé sur le principe de sources multiples d'informations et de positions différentes des intervenants. Cela exige le traitement du phénomène des fausses nouvelles sur Facebook qui se propagent six fois plus vite que les vraies nouvelles, soulignant l'importance des médias publics pour fournir un service public basé sur des nouvelles fiables et la correction des fausses nouvelles.

M. Abdelmajid El Fassi a également mentionné le côté financier, en se concentrant sur le problème des contrats des programmes dans lesquels le gouvernement porte l'entière responsabilité, soulignant que la question est liée à un problème réel qui dure depuis 2012, appelant à un traitement urgent de ce problème afin que les médias publics, qui dépendent principalement du soutien de l'État de se développer comme il se doit.
 






Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info



Inscription à la newsletter








Portail Istiqlal.info
موقع رسمي حزب الاستقلال حزب سياسي وطني في المغرب