Menu

Billet Economique

Revue d'article Economique , sociale et sociétale

HCP : Budget économique exploratoire 2020

Les principaux indicateurs prévisionnels pour 2019 : La croissance économique devrait s’établir à 2,7% en 2019 dans un contexte mondial difficile (croissance de la demande adressée au Maroc de 3,5%), de baisse de la production céréalière et de faible redressement des activités non agricole. Le HCP tablait auparavant sur une croissance de 2,9%.  La valeur ajoutée agricole devrait baisser de 2,9% à cause d’une récole céréalière en baisse...

UNESCO : Consensus de Beijing sur l’intelligence artificielle (IA) et l’éducation

Les conseils et des recommandations sur les meilleures façons d’exploiter les technologies d’IA pour la réalisation de l'Agenda Éducation 2030. Le Consensus a été adopté lors de la Conférence internationale sur l’intelligence artificielle et l’éducation  qui s'est tenue à Beijing du 16 au 18 mai 2019, par plus de 50 ministres, représentants internationaux de plus de 105 États membres et près de 100 représentants d'agences des Nations...

Inertie du Gouvernement face à l’essoufflement de notre modèle de croissance économique

Par Younes Shaimi , économiste et membre du bureau de l’Alliance des économistes Depuis quelques années, des scientifiques et économistes ont prouvé l’essoufflement de notre modèle de croissance économique, qui était basé essentiellement sur la demande intérieure. Toutes les forces vives de la nation ont appelé à la nécessité de repenser notre modèle de croissance, afin de créer plus de richesse et davantage d’emploi. Le souverain avait...

AEPI : L’adaptation de la Fiscalité aux spécificités et objectifs de développement des Régions et territoires

La mise en œuvre de la régionalisation avancée devra être l’occasion de veiller à une répartition rationnelle et complémentaire des attributions et prérogatives entre les niveaux central, régional et local.  Elle peut permettre une vraie responsabilisation des structures élues et une compétition économique et sociale entre les Régions.   La fiscalité locale souffre de nombreux dysfonctionnements et d’un faible rendement avec une...

AEPI : La promotion des investissements producteurs de valeur, créateurs et/ou sauveurs d’emplois

Le Maroc cherche à développer ses capacités nationales d’épargne et d’investissement, à attirer des IDE porteurs de valeur et créateurs d’emplois, à déployer et à valoriser sa position de carrefour incontournable entre l’Union européenne et l’Afrique.    Par ailleurs, l’économie marocaine doit préserver et moderniser ses secteurs historiques (Alimentaire, habillement, tourisme, artisanat, etc…) et intensifier la diversification de sa...

AEPI : L’amélioration du pouvoir d’achat et la promotion de la classe moyenne

Notre système fiscal génère une pression fiscale « mal répartie » du fait de la concentration de certains impôts sur une catégorie d’agents économiques (2% des sociétés paient 80% des recettes fiscales au titre de l’IS et de la TVA). Parallèlement, une grande partie de contribuables (personnes physiques ou morales) continuent d’évoluer en dehors du circuit économique « fiscalisé ».    Les impôts indirects constituent une part très...

AEPI : Le consentement à l’impôt, l’équité et la transparence du système fiscal

Promouvoir la citoyenneté des marocains et rétablir leur confiance envers les institutions publiques (Gouvernement, administrations, collectivités locales) ; assurer la primauté du droit et l’application de la loi à tous les marocains sans exception ; assurer un service public équitable, efficace et fluide et lutter contre la corruption, l’économie de rente et les privilèges non justifiés ; tels sont les principaux piliers de la gouvernance...




Inscription à la newsletter










Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube