Menu

COVID-19 : Communiqué de l’UGEP





L'avènement du  virus COVID-19 conjugué à la sécheresse qui sévit cette année a eu des conséquences désastreuses sur la croissance de l'économie marocaine impactant directement des secteurs vitaux tels que le tourisme, l'agriculture, le commerce intérieur, le textile, l'artisanat  et les transports avec des risques importants de pertes d'emplois

L'Union Générale des Entreprises et des Professions (UGEP) salut avec ferveur l'initiative royale de la création d'un fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie du Coronavirus ordonnée par Sa Majesté le Roi Mohamed VI que Dieu le glorifie aux fins de la prise en charge des dépenses de mise à niveau du dispositif médical et au soutien de  l'économie nationale au niveau des secteurs vulnérables et ce, en vue de préserver les emplois et d'atténuer les répercussions sociales de cette crise (sur la base des recommandations du Comité de Veille Economique).

Dans ce contexte, l'UGEP prend acte des premières mesures adoptées par le Comité de Veille  Economique (suspension des charges sociales  en l'occurrence les cotisations CNSS et la mise en place d'un moratoire pour le remboursement des crédits bancaires au profit des entreprises) tout en  les considérant comme étant insuffisantes au vu de l'ampleur des doléances exprimées par les dizaines de milliers de commerçants , d'artisans , de professionnels, des auto-entrepreneurs et des très petites entreprises qui souffrent directement des effets néfastes de cette pandémie.

Consciente du caractère exceptionnel et grave de cette crise liée à la pandémie du Coronavirus l'UGEP appelle le gouvernement à prendre des mesures appropriées, urgentes et à effet immédiat en faveur de l'ensemble des catégories d'opérateurs économiques cités ci-dessus  de nature à assurer la continuité de leur activité et de sécuriser les emplois.

A ce titre, l'UGEP réclame :

 
  • Le report des délais de dépôt des  déclarations fiscales liées aux personnes morales et physiques
  • Le report  du paiement des impôts, taxes et charges sociales
  • L'extension des mesures adoptées au niveau du Comité de Veille Economique aux autres catégories d'opérateurs économiques (les commerçants notamment ceux de proximité, les artisans , les professionnels dont ceux opérant dans les secteurs vitaux impactés par la crise tels le tourisme…)
  • La mobilisation de couverture de garantie spéciale des lignes de trésorerie bancaires dont les opérateurs auraient éventuellement besoin pour régler les salaires de leurs employés
  • La déclaration du COVID-19 comme cas de force majeure s'agissant des marchés publics
  • Le soutien au secteur du transport dans son ensemble (marchandises, personnes, taxis transport touristique) qui vivait déjà une crise et dont l'impact de la baisse récente des prix des hydrocarbures s'avère être insuffisante
  • Un plan d'urgence pour les secteurs du tourisme et de l'artisanat  
  • La mise en place avec la CNSS d'un dispositif de chômage partiel simplifié et opérationnel
  • La mise en place de Comités de Veille régionaux 

L'UGEP consciente de la gravité du moment a mobilisé l'ensemble de ses représentations régionales et fédérations agissant sous sa bannière aux fins :
 
  • De sensibiliser l'ensemble de ses adhérents au respect des consignes sanitaires telles que définies par les autorités de tutelle (gestes barrière contre le virus)
  • De sensibiliser l'ensemble de ses adhérents opérant dans les marchés de fruits et légumes pour lutter contre la spéculation sur ces produits
  • D'encourager le recours au travail à distance pour ceux dont le secteur ou le métier le permet






Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info