Menu

Communiqué du Comité Exécutif du PI sur l'évaluation des résultats du scrutin du 8 septembre 2021





Le Comité Exécutif du Parti de l’Istiqlal a tenu sa réunion semi-présentielle et à distance, le jeudi 09 septembre 2021, sous la présidence du Secrétaire Général du parti, Nizar Baraka, pour évaluer les résultats des élections législatives, régionales et communales.

Après avoir entendu un exposé détaillé du Secrétaire général sur les résultats du processus électoral et les résultats obtenus par le PIP dans le cadre de ces différentes prestations, et après avoir examiné l'ensemble des enjeux politiques et les perspectives de la prochaine phase, le Comité exécutif a conclu:

Premièrement : Le Comité exécutif a salué dans un communiqué le succès de notre pays dans l'organisation de ces élections à leur date constitutionnelle, malgré l'existence d'une circonstance épidémiologique exceptionnelle et dans un contexte régional instable, ce qui prouve une fois de plus que le Maroc construit progressivement son modèle démocratique. L’Istiqlal a affirmé que la victoire de la démocratie dans notre pays est la meilleure réponse à toutes les campagnes enragées menées par certaines parties étrangères dans le but d’atteindre à l'intégrité territoriale de notre pays, ses institutions et ses intérêts suprêmes.

Deuxièmement : le Comité a salué la participation des citoyennes et citoyens à ces élections, et du grand esprit de citoyenneté dont ils ont fait preuve, marquant leur forte insistance pour le renforcement et la consolidation de la démocratie dans notre pays. Ceci témoigne, selon la même source, du rétablissement de la confiance dans l'action politique et de la volonté de contribuer à la construction d'institutions élues fortes et efficaces. Il se félicite également la participation intensive aux élections dans nos provinces du Sud, laquelle incarne l'esprit d'attachement aux constantes constitutionnelles du Royaume du Maroc, à l'unité de ses territoires, au choix démocratique et à l'Etat des institutions, des libertés et des droits.

Troisièmement : Le Comité exécutif a exprimé dans son communiqué sa grande fierté des résultats historiques obtenus par le Parti de l'Istiqlal lors de ces élections, en obtenant 81 sièges à la Chambre des représentants, un taux qui a doublé celui obtenu par le parti lors des élections de 2016, avec une augmentation de 35 sièges. Le parti s'est également classé deuxième aux élections régionales avec 144 sièges et troisième aux élections communales. Il exprime également sa fierté de la précieuse confiance placée par les citoyens dans le Parti de l'Istiqlal, et exprime ses sincères remerciements et sa gratitude pour leur grande appréciation du programme et leur choix des candidats du parti. Il souligne que le parti est astreint par cette confiance à n'épargner aucun effort pour défendre les causes citoyennes et mettre en œuvre les engagements qu'il a pris lors de la campagne électorale.

Quatrièmement : Les Istiqlaliens ont également exprimé leurs vifs remerciements et leur fierté aux militantes et militants du Parti de l'Istiqlal et aux responsables du parti au niveau local et national pour leurs efforts considérables et pour l’esprit de mobilisation, d'engagement et d'enthousiasme dont ils ont fait preuve lors de ces échéances. Le Comité est également fier de la campagne électorale propre et qualitative menée par le parti, lors de laquelle il s’est appuyé sur une communication directe avec les citoyens, ainsi qu'il a mobilisé tous les supports de communication numériques, audiovisuels, et médias sociaux afin de véhiculer les messages du parti, idées et programmes auprès de l'opinion publique.

Cinquièmement : le Comité exécutif a indiqué que le processus électoral dans son ensemble s’est déroulé dans des conditions normales et acceptables, à l'exception de quelques violations limitées survenues lors des élections législatives, en particulier dans les provinces de Guelmim, Boulemane et M'diq et Fnideq, vis-à-vis desquelles les candidats du parti suivront les procédures légales et judiciaires pertinentes. A cet effet, le Comité exécutif a exprimé sa solidarité et son soutien aux candidats istiqlaliens dans ces régions.

Sixièmement : Le Comité exécutif soutient que la prochaine étape de notre pays passe par l'existence d'un gouvernement fort, solidaire et harmonieux capable de mettre en œuvre le Nouveau Modèle de Développement, avec une grande efficacité, en rupture avec la crise économique et sociale, et à même de restaurer la confiance dans les institutions, de raviver l'espoir dans le cœur des jeunes et des femmes, de rendre justice au monde rural, aux zones frontalières, à la classe moyenne, de réduire les écarts sociaux et spatiaux, de lutter contre la pauvreté et la précarité. Ceci permettra de mobiliser le front intérieur et de l’immuniser pour faire face aux défis extérieurs auxquels notre pays est confronté.

Septièmement : Le Comité exécutif appelle dans ce sens au respect des choix des électrices et des électeurs lors de la formation des Conseils élus, dont la composition doit refléter fidèlement les résultats du processus électoral, afin d’en préserver la crédibilité et lui donner son vrai sens démocratique. C’est en s’appuyant sur une légitimité électorale et populaire que ces Conseils pourront s'engager dans la dynamique de changement à laquelle aspire notre pays.

 






Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info



Inscription à la newsletter