Menu

Communiqué du Comité Exécutif du Parti de l'Istiqlal



L’appel au gouvernement à accélérer la prise de toutes les mesures proactives nécessaires pour contrer les éventuelles répercussions des précipitations tardives observées.

Mettre l’accent sur la nécessité d'intensifier la communication avec les citoyens sur les développements de la nouvelle épidémie "Coronavirus" après que notre pays a enregistré le premier cas confirmé.

L’appel à la prise de toutes les mesures de précaution , ainsi que l’exécution effective du système national de vigilance et de surveillance épidémiologique pour prévenir la propagation du virus dans notre pays.

L’appel à la condamnation de toutes les pratiques odieuses qui promeuvent les rumeurs concernant la santé des citoyens et qui sèment la panique entre eux.

Souligner le travail acharné de la commission chargée de préparer les propositions du Parti concernant la révision du cadre juridique encadrant les élections, qui établirait la réconciliation des citoyens avec les affaires politiques.

Appréciation de l'interaction du Chef du Gouvernement avec l'initiative du Parti d'accélérer l'ouverture des chantiers sur les réformes politiques liées aux lois électorales dans le cadre du dialogue et de la consultation des partis politiques.

Insister à ce que ces consultations aboutissent à l'établissement d'un nouveau contrat politique en adoptant des réformes politiques, institutionnelles et démocratiques compatibles qui constitueront un apport essentiel au succès du nouveau modèle de développement.

La tenue de la prochaine session du comité central du Parti, le 21 mars à Casablanca, sous le thème du "Régionalisation avancé comme élément fondamental de l'unité territoriale".




Le Comité exécutif du Parti de l'Istiqlal a tenu sa réunion hebdomadaire, le mardi 3 mars 2020, dans le siège du Parti, présidé par le secrétaire général, le professeur Nizar Baraka, au cours de laquelle les derniers développements liés à la santé public dans notre pays, le code électoral et les réglementations du Parti ont été examinés.

Au début de la réunion, le Comité exécutif a examiné la situation agricole de notre pays et les éventuelles répercussions du retard notable des précipitations, et son impact négative sur la récolte agricole et les agriculteurs, ainsi que le taux de remplissage des barrages.

À cet égard, le Comité exécutif appel le Gouvernement à accélérer la prise de toutes les mesures préventives nécessaires pour fournir de l'eau potable aux citoyens, de l'eau d'irrigation et des aliments pour le bétail à des prix appropriés pour le bénéfice des petits agriculteurs et les kessabas, et de lutter contre les diverses formes de clientélisme et de spéculation qui prévalent dans de telles occasions, tout en fournissant un soutien matériel et technique aux petits et moyens agriculteurs pour atténuer tout impact potentiel.

Le Comité exécutif s'est également penché sur les derniers développements liés à la santé publique dans notre pays suite au nouveau virus Corona dans le monde, et de l'enregistrement du premier cas confirmé dans notre pays. Dans ce contexte, le Comité exécutif souligne la nécessité d'intensifier la communication avec les citoyens et la prise de toutes les mesures de précaution, ainsi que l’exécution effective du système national de vigilance et de surveillance épidémiologique pour prévenir la propagation du virus dans notre pays, en plus de la condamnation de toutes les pratiques odieuses qui promeuvent les rumeurs concernant la santé des citoyens et qui sèment la panique entre eux.

Dans le cadre de son examen des conclusions de la commission chargée de la préparation des propositions du Parti concernant la révision du cadre juridique encadrant les élections, le Comité exécutif a noté le travail acharné accompli par ladite commission. Il a également salué la profondeur des amendements proposés, qui contribueraient à élargir la participation politique, à consolider la démocratie, à renforcer la transparence et à instaurer la réconciliation des citoyens avec les affaires politiques.

Dans le même contexte, le Comité exécutif a loué l'interaction de M. le Premier Ministre avec l'initiative du Parti, qui appelle à l'ouverture rapide des chantiers des réformes politiques liées aux lois électorales dans le cadre du dialogue et de la consultation des partis politiques.

La position du Parti a été réaffirmé, appelant à ce que ces consultations aboutissent à l’établissement d’un nouveau contrat politique par l’adoption de réformes politiques, institutionnelles et démocratiques compatibles avec celui-ci, qui constitueront un apport essentiel au succès du nouveau modèle de développement.

Le Comité exécutif attend avec optimisme ces réformes souhaitées pour réhabiliter le champ politique, redonner de la considération à l'acte et à l'acteur politique, et restaurer la confiance des citoyens dans le processus politique d'une manière qui renforce la démocratie dans ses dimensions représentative, citoyenne et participative et établit un état de justice, de droit et d'institutions.

Finalement, sur le plan organisationnel, le Comité exécutif a décidé de tenir la prochaine session du comité central du Parti le 21 mars 2020 à Casablanca sous le thème : « La Régionalisation avancé comme élément fondamental de l'unité territoriale».






Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info




Inscription à la newsletter











Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube