Menu

Communiqué du Comité Exécutif du Parti de l’Istiqlal






Le Comité exécutif du Parti de l'Istiqlal a tenu sa réunion hebdomadaire à distance, le mardi 6 octobre 2020, présidée par M. Nizar Baraka, Secrétaire général du Parti, au cours de laquelle l'évolution de la situation politique, les développements liés aux consultations en cours avec les partis politiques concernant les réformes électorales, ainsi que la rentrée parlementaire, et la situation organisationnelle du parti ont été examinés.

Après une discussion approfondie sur les différentes questions, le Comité exécutif a conclu ce qui suit:

Premièrement: le Comité exécutif note avec satisfaction le récent rapport du Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, sur le conflit artificiel sur le Sahara marocain, dans lequel il a souligné la solution politique, réaliste et permanente basée sur le consensus comme option de base pour mettre fin à ce conflit. A cette occasion, le Comité exécutif réaffirme que la proposition d'autonomie sous souveraineté marocaine est le maximum que notre pays peut offrir, et est à la mesure en termes politiques et juridiques des efforts de solution politique, et répond aux efforts des Nations Unies et aux exigences du droit international.

Ce qui a été indiqué dans le rapport du Secrétaire général, a été loué, concernant la stabilité de la situation dans les provinces du sud, et les efforts estimés qu’elles connaissent au niveau de l'approbation du développement économique et social et de la promotion des infrastructures et équipements de base, dans une réfutation claire des allégations malveillantes et des mensonges trompeurs propagés par les opposants à notre intégrité territoriale, et des récentes provocations du Polisario au passage de Guergarat, que le parti de l’Istiqlal condamne et dénonce.

Le Comité considère que les consultations sur les élections doivent être ouvertes à toutes les questions, idées et opinions qui accéléreraient la transition démocratique dans notre pays, à condition que le débat ne soit limité par aucune ligne rouge, à l'exception de ce qui est lié aux constantes constitutionnelles du Royaume du Maroc et aux principes de la nation marocaine.

Troisièmement: le Comité exécutif appelle à la nécessité de fournir toutes les conditions et garanties de base liées à l'intégrité des élections, de protéger le processus électoral de toute manipulation, quelle qu'en soit la source, et de créer des mécanismes prohibitifs pour limiter l'utilisation de l'argent dans les élections. Il appelle également à accélérer la sortie des lois d'organisation relatives aux élections et à leur ratification au cours de la session d'automne du Parlement, ainsi qu'à la recherche d'un consensus politique à leur sujet, et considère que tout désaccord entre les composantes politiques participant aux consultations électorales devrait en dernier ressort être tranché par l'institution législative.

Quatrièmement: Le Comité exécutif affirme que les prochaines élections devraient produire un gouvernement fort et solidaire composé d'un nombre limité de partis, soutenu par une majorité gouvernementale cohérente, capable de sortir notre pays de cette étape critique marquée par les répercussions de la crise économique et sociale sur les citoyens et sur le tissu économique national.
 
Cinquièmement: Le gouvernement appelle à accélérer la réponse aux demandes des petites et très petites entreprises et des groupes professionnels, qui souffrent énormément des répercussions du Coronavirus, en l'absence de tout soutien gouvernemental, et souligne la nécessité de faire preuve d'équité envers les groupes touchés et de leur donner tous les moyens et le soutien nécessaires pour sauver les entreprises de la faillite et du chômage de leurs employés.

Sixièmement: Le Comité exécutif du parti félicite les militantes et militants de l’Union générale des travailleurs du Maroc pour la confiance dont ils ont jouit dans les élections générales des mutuelles des employés des administrations publiques, et qui ont conduit le syndicat à la première place des résultats électoraux.

Septièmement: Au niveau organisationnel, le Comité a décidé de nommer M. Hassan Nour El Idrissi inspecteur du parti dans le quartier Moulay Rachid à Casablanca, et M. Mohamed Sissen inspecteur du parti dans le quartier Ben M'sik Sidi Othman.

 






Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info




Inscription à la newsletter










Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube