Menu

Communiqué du Comité Exécutif du Parti de l’Istiqlal






Le Comité exécutif du Parti de l’Istiqlal a tenu sa réunion hebdomadaire à distance le mardi 3 novembre 2020, présidée par M. Nizar Baraka, secrétaire général du parti, au cours de laquelle les développements liés à la question de notre intégrité territoriale à la lumière de la récente décision du Conseil de sécurité ont été abordés. La réunion s’est poursuivie le 7 novembre immédiatement après le discours Royal prononcé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu le garde, à la nation à l'occasion du quarante-cinquième anniversaire de la marche verte.

Le Comité exécutif a passé en revue le contenu du discours Royal et les fortes connotations nationales qu'il portait, affirmant la souveraineté du Maroc sur ses provinces du Sud et rappelant les liens d’allégeance ainsi que les liens historiques et sociaux qui ont réuni durant des siècles les Sultans marocains et les tribus sahraouies.

Le Comité exécutif a également évoqué les luttes du Mouvement national et du peuple marocain sous l’égide de feu Sa Majesté le Roi Mohamed V, pour l’indépendance et pour la réalisation de l’intégrité territoriale. Une lutte qui a été poursuivie par feu Sa Majesté le Roi Hassan II, par l’initiative de la Marche Verte, un événement historique qui restera ancré dans l’esprit des Marocains.

Après une discussion approfondie sur la question de l’intégrité territoriale, le Comité a noté ce qui suit :

Premièrement : le Comité salue vivement le contenu du discours adressé par Sa Majesté le Roi au peuple marocain à l’occasion de la marche verte. Un discours porteur d’indications et de messages forts, confirmant la prédominance de la position marocaine sur la question de notre intégrité territoriale, la légitimité des initiatives politiques, juridiques et de développement que notre pays a adoptées et l’engagement du Royaume vis-à-vis des décisions de l’ONU, ainsi que de la relance du développement global dans les régions du Sud.

Le Comité exécutif a également renouvelé l’engagement du Parti de l’Istiqlal dans la mobilisation nationale, sous l’égide de Sa Majesté le Roi, pour défendre l’unité territoriale et maritime de notre pays, en particulier le Sahara marocain, soulignant l’importance et la justesse de l’horizon futur que la vision royale éclairée dessine, en donnant un nouvel élan au développement dans les provinces du Sud, et ce, en réalisant de grands projets et en investissant dans les nombreuses qualifications qui abondent dans son domaine maritime, et en faisant du port de Dakhla et de la côte atlantique au sud du Royaume une façade maritime pour l'intégration économique dans divers secteurs prometteurs, un pont pour se connecter avec la profondeur africaine, et un pilier du rayonnement continental et international.

Deuxièmement : le Comité exprime sa satisfaction à l’égard de la Résolution n° 2548 du Conseil de Sécurité de l’ONU sur le Sahara marocain, annoncée le 30 octobre 2020, et qui reflète clairement la conviction croissante de la communauté internationale en le bien-fondé de la question de l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc, et la justesse et le sérieux de l’Initiative d’autonomie de nos provinces sahariennes sous la pleine souveraineté du Maroc.

Troisièmement : Le Comité exécutif loue l’affirmation du Conseil de sécurité pour la solution politique et appelle toutes les parties à ce conflit fabriqué - y compris l’Algérie en tant que partie principale de ce conflit - à s’engager dans la série de tables rondes pour poursuivre les consultations diplomatiques et politiques lancées par l’ONU sur le Sahara marocain.

Quatrièmement : le Comité réitère sa condamnation de toutes les tentatives désespérées du Polisario pour contourner les décisions et les efforts des Nations Unies et du Conseil de sécurité visant à instaurer la sécurité, la paix et la stabilité dans la région. De plus, le Comité condamne fermement les provocations répétées du Polisario sur la bande de séparation et au passage du Guergarat.

Cinquièmement : le Comité salue le grand dynamisme avec lequel opère la diplomatie officielle marocaine, qui réalise des gains importants aux niveaux régional et international, et l'efficacité de la stratégie de développement poursuivie par notre pays dans les régions du sud, ce qui a fait gagner à la cause nationale un soutien croissant de la communauté internationale. Cela se traduit par une augmentation du nombre de pays qui retirent leur reconnaissance du Polisario, et les efforts des pays amis et frères pour ouvrir leurs consulats dans les villes de Laâyoune et Dakhla, dont le dernier était les Émirats arabes unis. Le Parti de l'Istiqlal exprime sa grande gratitude à tous les pays qui soutiennent l'unité nationale.

Sixièmement : Concernant l’interaction du gouvernement avec la situation économique et sociale de notre pays à la lumière de l'urgence sanitaire persistante due à la pandémie, le Comité exécutif appelle le gouvernement à mettre en place un plan d'urgence immédiat pour protéger la vie des citoyens de la pandémie qui devient de plus en plus répandue, en fournissant les équipements de santé nécessaires, les ressources humaines et les médicaments nécessaires, en tenant compte des capacités et des besoins territoriaux actuels et futurs, tout en engageant le secteur privé de la santé et en mobilisant la recherche et l'innovation nationales pour faire face à la pandémie, et en accélérant l'adoption de mesures exceptionnelles et volontaires capables d'atténuer les effets de la récession économique actuelle sur les artisans, les auto-entrepreneurs, les micro entreprises mourantes, les secteurs productifs et les familles touchées.
 






Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info




Inscription à la newsletter










Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube