Menu

Communiqué du Comité Exécutif du Parti de l’Istiqlal





Communiqué du Comité Exécutif du Parti de l’Istiqlal

Le Comité exécutif a suivi avec beaucoup d'intérêt les développements récents liés à la question de notre intégrité territoriale, la reconnaissance par les États-Unis de la souveraineté du Maroc sur son Sahara et la position ferme de notre pays sur la question palestinienne, à la lumière des deux appels effectués par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu le préserve, avec le Président américain Donald Trump et avec le Président palestinien Mahmoud Abbas.

Le Comité Exécutif du Parti de l'Istiqlal a reçu avec une grande satisfaction la décision historique des Etats-Unis reconnaissant pour la première fois de son histoire la pleine souveraineté du Royaume du Maroc sur son Sahara marocain, et son intention de concrétiser cette démarche souveraine en ouvrant un consulat à Dakhla. Le Comité exécutif salue les dimensions souveraines et stratégiques de cette décision prise par une superpuissance, membre permanent du Conseil de sécurité, et son impact sur le niveau de stabilisation, de sécurité et de développement dans la région, renforçant ainsi la consolidation de la profondeur africaine de notre pays en tant qu'option stratégique dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

Cette reconnaissance est considérée en tant que tournant historique dans la relation des États-Unis d’Amérique avec le Royaume du Maroc, une victoire pour l'option de règlement politique à laquelle notre pays a adhéré et une reconnaissance explicite du sérieux et de la crédibilité de la proposition d'autonomie sous souveraineté marocaine présentée par le Maroc comme une option démocratique pacifique et courageuse pour mettre fin à ce conflit fabriqué.
 
 
Le Comité considère également cette reconnaissance comme le fruit de l'accord de libre-échange et de la voie du partenariat stratégique entre les deux pays et de la concrétisation des accords de coopération
conjoints entre eux dans de nombreux domaines

À cette occasion, le Comité appelle les pays alliés et amis de notre pays à concrétiser leur soutien aux efforts de notre pays pour régler ce conflit fabriqué en décisions et actions concrètes similaires à l'initiative des États-Unis d'Amérique pour consolider la souveraineté marocaine sur nos provinces du sud. Le Comité exécutif félicite également les pays frères et amis qui ont pris l'initiative d'ouvrir des
consulats dans chacune des villes de Laâyoune et Dakhla

Le Comité loue avec une grande fierté le rôle central joué par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu le soutienne, en tant que «garant de l'indépendance du pays et de l’intégrité territoriale du Royaume de ses frontières authentiques» dans le traitement de l'évolution de la question de notre intégrité territoriale et de ses interactions aux niveaux national et international, en plus des gains importants réalisés par notre pays grâce au soutien croissant de la communauté internationale à la justice du dossier du Sahara marocain.
 
Le Comité exécutif salue également l'approche sage, perspicace et équilibrée de Sa Majesté le Roi, qui a affirmé la position ferme de notre pays qui ne renoncera pas à la défense de la cause palestinienne.

Le Comité exécutif renouvelle l'engagement du Parti de l'Istiqlal dans le maintien du soutien et de la défense de la cause palestinienne en tant que question nationale, et son rejet catégorique de la politique d'annexion et d'expansion des colonies menée par l'entité israélienne.

Finalement, le Comité exécutif réaffirme également que l'accord du siècle ne peut en aucun cas se substituer à la légitimité internationale, et affirme son adhésion aux résolutions pertinentes des Nations Unies, et son soutien à tous les droits légitimes historiques et fermes du peuple palestinien, y compris le droit au retour, et la solution politique pour mettre fin au conflit israélo-palestinien sur la base des négociations de paix directes entre les deux parties, sur la base des résolutions de l'ONU et du droit international, de la solution à deux États et de la création d'un État palestinien indépendant, durable et souverain selon les frontières de 1967, avec Al-Qods comme capitale.
 

 




 






Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info



Inscription à la newsletter