Menu

Communiqué du Conseil national de la jeunesse scolaire



- Condamnation ferme de l'intervention abusive des forces de l’ordre contre des enseignants diplômés en leur Journée mondiale
- Une grande surprise quant au silence du gouvernement à l'égard des cas d'enlèvement et de viol d'enfants
- Indignation de la neutralité négative pratiquée par le ministère de tutelle à l'égard d'une partie du secteur de l'enseignement privé



À l’issue de la session du Conseil national de la jeunesse scolaire organisée à distance, simultanément avec la Journée mondiale de la santé mentale et à la Journée mondiale des enseignants, organisées sous le thème: «Evoquer la santé mentale des élèves, leur fournir une éducation de base et les former à l'auto-apprentissage». Après une discussion approfondie sur le processus de la rentrée scolaire actuelle, et l’évaluation des politiques gouvernementales destinées à la jeunesse et l'enfance, le Conseil national de l'Association annonce à l'opinion publique nationale ce qui suit:
  • Nous félicitons encore une fois tous les enseignants et les différents acteurs du domaine éducatif à l’occasion de la Journée mondiale des enseignants, et nous demandons au gouvernement de créer un plan de sensibilisation qui reconsidère l'enseignant en tant que modèle et exemple.
  • La jeunesse scolaire condamne fermement l'intervention abusive des forces de l’ordre contre les enseignants porteurs de diplômes lors de leur Journée mondiale, qui sont sortis protester pacifiquement pour des demandes que nous considérons légitimes.
  • Nous exprimons notre étonnement quant au silence du gouvernement à l'égard des cas d'enlèvement et de viol d'enfants récemment, et nous lui demandons de penser à l'enfance marocaine comme un capital et l'avenir du pays, et ce, en promulguant des politiques publiques qui lui sont exclusivement destinées, en la protégeant et en promulguant des dispositions juridiques sévères contre les criminels qui exploitent l'innocence des enfants.
  • Nous avons noté la difficulté à contenir la crise dans le secteur de l’enseignement privé. En effet, des pères, des mères et des tuteurs des élèves ont été exploités d’une manière qui n’avait rien à voir avec le secteur de l’éducation.
  • Nous condamnons la neutralité négative que le Ministère de tutelle a pratiquée et pratique toujours envers une partie du secteur de l'enseignement privé.
  • Nous appelons le ministère de l'Éducation nationale à adopter une approche psychologique qui tienne compte des conditions de santé difficiles des élèves tout au long de la période de l'état d'urgence, à travers la création et la mise en œuvre de cellules d'écoute et de réconciliation psychologique au niveau des établissements d'enseignement afin de traiter les cas en question.
  • Nous appelons au renouvellement et l’activation des partenariats entre le ministère de l'Éducation nationale et le ministère de la Santé en matière de préservation du bien-être physique et psychologique des élèves dans les écoles.
  • Nous avons noté un déficit au niveau logistique, au niveau des masques, du matériel d'hygiène et de stérilisation dans des écoles publiques, ouvrant ainsi le risque d’avoir de nouveaux cas.
  • Nous appelons le gouvernement à évoquer les disparités sociale et territoriale entre les familles des élèves dans la mise en place de programmes, plans et projets de développement, puisque la réforme de l'éducation ne peut être isolée de la résolution des déséquilibres structurels dans lesquels vivent les pauvres et les classes moyennes selon une vision stratégique systémique.
 
  • Nous appelons le Conseil Supérieur de l'Education, de la Formation et de la Recherche Scientifique à évaluer le premier tiers de la vision stratégique pour la réforme de l'éducation 2015-2030, et à modifier son contenu de manière à répondre aux exigences des étapes actuelles et futures.


 






Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info




Inscription à la newsletter










Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube