Menu

Discours de M. Nizar Baraka en commémoration de la douloureuse Nakba





 
M. Nizar Baraka, secrétaire général du Parti de l'Istiqlal, a estimé que «la mémoire de la Nakba est commémorée par tous les Marocains depuis des décennies, aux côtés de leurs frères palestiniens, et par le monde entier, et par tous les peuples libres qui s'alignent aux côtés du droit, de la légalité et de la paix. "
 
Dans un discours prononcé à cette occasion, le Secrétaire général a affirmé que la commémoration de la Nakba ‘était le premier déclencheur d'une blessure palestinienne, marocaine, arabe et islamique qui ne guérissait pas et qui s’approfondi de plus en plus à cause des attaques par l’occupation israélienne. "

M. Nizar Baraka a souligné: "Cette mémoire coïncide aujourd'hui avec les attaques barbares contre le peuple palestinien, comme si l'histoire se répétait à nouveau; injustice et violations, déportation et colonisation, martyrs et victimes."

Le Secrétaire général a également souligné que cette commémoration était une occasion douloureuse pour présenter les condoléances aux familles des martyrs, et de confirmer la position inébranlable du Parti de l'Istiqlal qui soutient les droits légitimes du peuple palestinien, défendant le statut spécial de la ville d’Al Qods, ainsi que son caractère islamique et le caractère sacré de la mosquée Al-Aqsa.

M. Nizar Baraka a ajouté la nécessité d'adhérer à une solution politique pour mettre fin au conflit palestino-israélien sur la base de négociations de paix directes entre les deux parties et sur la base des résolutions des Nations Unies, du droit international, de la solution à deux États et de l'établissement d'un un État palestinien indépendant, durable et souverain avec Al-Qods comme capitale.






Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info



Inscription à la newsletter