Menu

Discours de M. Nizar Baraka lors du Conseil National du parti de l'Istiqlal





Conformément aux dispositions du Statut du parti, le Parti de l’Istiqlal a tenu, le samedi 27 novembre 2021, à distance, une session ordinaire du Conseil national du parti, présidé par Chiba Mae El Aïnain, Président du Conseil National, en présence des membres du comité exécutif du parti ainsi que des membres du « Parlement » du parti.

Cette importante station d'organisation s'est caractérisée par la présentation politique et organisationnelle de M. Nizar Baraka, Secrétaire général du parti, dans laquelle il a estimé que cette session du Conseil national se tient à la lumière de profondes transformations nationales, partisanes et politiques, tant au niveau de l'évolution de la question de notre intégrité territoriale et ce qui était porté par les messages fermes du discours royal à l'occasion du 46e anniversaire de la Marche verte, ainsi que ce qui était formulé dans les résultats de la récente résolution du Conseil de sécurité.

Au niveau du parti, M. Nizar Baraka a confirmé que le parti s'est hissé sur le devant de la scène politique nationale grâce aux résultats électoraux remarquables obtenus lors des récentes élections législatives, communales et régionales. Le résultat a été le retour du Parti de l'Istiqlal en tant qu’acteur fondamental de cette nouvelle alternance politique, et sa restauration de sa place naturelle sur la carte politique.
Ce qui suit sont les points de l'importante présentation politique et organisationnelle de M. Nizar Baraka, secrétaire général du parti de l’Istiqlal, lors de la session ordinaire du Conseil national du parti, qui s'est tenue le samedi 27 novembre 2021:
 
« Nous nous réunissons aujourd'hui dans une autre session du Conseil national, qui vient à l'horizon du lancement des préparatifs du 18e Congrès général du parti, et nous tenions dès le départ à tenir cette session en présentiel pour renouveler la communication organisationnelle directe avec toutes les militantes et militants après l'amélioration de la situation épidémiologique dans notre pays ces dernières semaines. Mais compte tenu de l'accélération récente de la propagation d'une nouvelle vague de la pandémie au niveau international, et suite à la prolongation de l'état d'urgence sanitaire dans notre pays jusqu'au 31 décembre 2021, et afin de respecter les mesures de précaution par notre parti, notamment en ce qui concerne l'interdiction des rassemblements dans les espaces et lieux clos, et de préserver la santé et la sécurité de ses militantes et militants, il a été décidé de tenir cette session à distance, en espérant de tenir bientôt une session en présentielle.
 
Nous sommes convaincus que la cause de notre intégrité territoriale a connu une importante avancée grâce à ce qui a été mentionné dans le discours Royal à l'occasion du 46e anniversaire de la Marche verte, la résolution de l'ONU et les acquis diplomatiques dans nos provinces du sud, au premier rang desquels la reconnaissance par les Etats-Unis du Sahara marocain, ainsi que l’ouverture des consulats de pays frères et amis dans les villes de Laâyoune et Dakhla. En effet, cela qui incarne un changement stratégique dans l'approche pour traiter notre cause nationale.

Le discours Royal adressé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, au peuple marocain à l'occasion du quarante-sixième anniversaire de la Marche verte, a encadré cette transformation et a œuvré à consolider les déterminants et les constantes qui doivent être observés lors du traitement de la question de l'intégrité territoriale du Royaume.

Transformation Partisan
Depuis le 17ème Congrès, notre Parti a œuvré pour rassembler toutes ses forces afin de sortir fort et cohérent de sa précédente répression organisationnelle. Il a mobilisé toutes ses institutions, organisations, organisations parallèles et alliances, et toutes ses militantes et militants pour revenir comme il a toujours été : actif et influent sur la scène politique nationale. Le parti a porté le drapeau de l'équité lors des dernières élections démocratiques, et a bénéficier des avantages de la mise en place de sa nouvelle stratégie pour l’amélioration de la performance du parti, de la mobilisation et de l'engagement de toutes ses composantes, et de sa capacité à créer des solutions, des propositions et des alternatives qui sont au service de la nation et des citoyennes, avec les résultats des élections qui ont indéniablement confirmé :

Le retour du Parti de l’Istiqlal dans la conscience et la mémoire des Marocains, dans laquelle il a toujours été enraciné ;
La restauration de la confiance dans les choix, les orientations, les solutions et les alternatives que le parti propose au service des citoyens ;
Le retour de l'élan au projet communautaire que le parti défend, inspiré de son choix égalitaire qui accompagne les transformations sociétales ;
L’attrait de l’offre Istiqlalienne répondant aux aspirations et aux attentes des différentes couches de la société.

Transformation Politique
Notre parti a été au cœur de cette transformation politique, avec sa contribution responsable aux chantiers de réconciliation des citoyens avec la vie politique malgré les fortes demandes et attentes, et pour redonner de la crédibilité à l'action politique et restaurer la confiance en l’intérêt de la participation populaire pour changer les politiques et établir des ruptures et des transformations, ainsi que la contribution de notre parti à l'amélioration du système juridique encadrant les élections grâce à des amendements et des propositions efficaces qui ont été bien accueillis par l'État, les partis et les politiciens.

Dans le même esprit positif et constructif, nous avons contribué à l'élaboration de la charte nationale de développement préconisée par Sa Majesté le Roi, que Dieu l’assiste, qui définit les constantes, les ruptures et les orientations nécessaires pour réaliser une transition de développement qui réponde aux besoins des citoyens et interagit avec leurs demandes et aspirations.

Nous avons également contribué à dynamiser le débat public avant et après l'annonce des résultats du nouveau modèle de développement, qui rejoint largement l'esprit et le contenu de notre offre.

Nous étions partisans de la moralisation de la vie politique, de la consolidation d'une culture de l'intérêt public, de la reddition de comptes, du respect des chartes et des obligations, et de la réhabilitation et l'immunisation de l'action politique.






Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info



Inscription à la newsletter