Menu

La nécessité de réhabiliter les structures judiciaires, administratives et humaines pour améliorer le service des conciliateurs



Le rôle joué par le pouvoir judiciaire dans ses différents degrés et spécialités dans la moralisation de la vie publique pour répandre la justice et la tranquillité parmi les citoyens.



Lors de la participation du groupe parlementaire istiqlalien à la séance plénière hebdomadaire le lundi 15 juillet 2019 de la chambre des représentants,  Mr Abla Bouzkri s'est interrogée sur les mesures que le Ministère de la Justice prendra pour améliorer le statut des tribunaux afin d'assurer le renforcement du système judiciaire, étant donné le rôle joué par le pouvoir judiciaire dans ses différents degrés et spécialités dans la moralisation de la vie publique pour répandre la justice et la tranquillité parmi les citoyens.

Le ministre de la Justice a reconnu la nécessité de disposer d'espaces judiciaires au niveau afin d'améliorer le travail judiciaire. Le ministère a reçu fin 2018 neuf nouveaux tribunaux et construit actuellement 48 projets pour un coût pouvant atteindre 3 milliards de dirhams où les tribunaux de qualité ont atteints 67 %. Et ont rejoint en 2018 140 attachés judiciaires de l'Institut supérieur de la justice, 160 pendant la période de formation et 4219 juges au sein de divers tribunaux.

Mr Bouzkri a souligné dans son commentaire sur la nécessité d'intensifier les efforts pour atteindre l'efficacité dans la prestation des services judiciaires et la moralisation de la vie publique pour surmonter les difficultés créées par la réalité quotidienne. Ajoutant que l'institution judiciaire a besoin d'une structure qui répond aux rôles et aux espoirs qui lui sont confiés.

L'institution judiciaire a besoin d'une structure qui répond à ses rôles et à ses espoirs en prenant soin de ses bâtiments, en modernisant ses moyens de travail et en lui fournissant le matériel, les fournitures et les ressources humaines nécessaires, tout en s'efforçant de les réhabiliter et de les motiver pour obtenir une plus grande rentabilité. D’autre part, elle a attribué la situation à certaines juridictions, comparant l’accès à certains tribunaux telles que l’accès au marché d’Okad en l’absence de surveillance et de contrôle des appréhendés.





Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info



Inscription à la newsletter











Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube