Menu

Lakbir Kada: La nécessité d'accélérer la résolution des points en suspens dans le dossier des enseignants contractuels






La Chambre des représentants a tenu sa session hebdomadaire le lundi 4 janvier 2021, consacrée aux questions des groupes parlementaires et aux réponses du gouvernement. Cette session s'est distinguée par l'importante participation du groupe Istiqlalien de l'unité et l'égalitarisme avec des sujets qui figurent parmi les préoccupations les plus importantes des citoyens. Ainsi, le groupe a interrogé les secteurs de l’éducation nationale, l’emploi, et des affaires islamiques.

M. Lakbire Kada a interrogé le secteur de l'éducation nationale sur les mesures que le ministère prendra pour résoudre les problèmes de recrutement des enseignants contractuels au niveau national afin d'éviter leurs répercussions sur l’année scolaire en cours.

Au début de sa réponse, M. Said Amzazi, ministre de l'Éducation nationale, a remercié ces enseignants, précisant que la date du 13 mars 2019, connaissait la fin du travail contractuel, et le passage à l'emploi régional et l'approbation du statut régional de ces cadres, qui correspond au système des employés du ministère de l'Éducation nationale, considérant que le dialogue connait deux problèmes, dont celui du mouvement national de mutation: à cet égard, les directeurs des académies ont été contactés pour élaborer une procédure d'échange entre académies.

Lors de son intervention, Lakbire Kada a considéré que le groupe Istiqlalien a toujours été contre le système contractuel, et malgré la fin de ce système, selon la réponse du ministre, elle n'a pas mis fin aux problèmes de ces enseignants, car le problème de la retraite et du mouvement national de mutation les inquiète toujours, et ils exigent une solution qui garantit leurs droits légitimes. M.Kada a appelé à une solution à ces problèmes pour que ces enseignants puissent exercer leurs fonctions dans de bonnes conditions, ce qui affectera positivement l'enseignement des étudiants.
 






Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info



Inscription à la newsletter










Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube