Menu

Le Parti de l’Istiqlal présent au Comité Exécutif de l’IDC



A Jogjakarta en Indonésie du 22 Au 25 Janvier 2020



La tolérance, le dialogue interreligieux et la promotion des valeurs éthiques et humanitaires universelles étaient les maitres-mots des conférences organisées, des débats entre les différents participants et des principales résolutions de cette session du Comité Exécutif de l’internationale démocratique du Centre (IDC).
 
Les représentants de plus de 30 Pays ont pris part à cette rencontre. Ils sont essentiellement venus d’Europe et d’Amérique, d’Asie et d’Afrique. Le Parti était représenté par Pr. Abdellatif MAZOUZ, Président de l’Alliance des Economistes Istiqlaliens et membre du Comité Central.
 
La présence du vice-président de la République et de quelques Ministres ont fortement marqué le déroulement de cette rencontre.
 
Cette rencontre a vu  la création d’un Groupe d’échange sur l’ensemble des problématiques africaines au sein de l’IDC et la candidature du Maroc a été retenue pour que le comité exécutif y tienne sa prochaine session prévue pour Février 2021.
 
 2 conférences ont été organisées. La première portant sur le thème “l’Humanisme occidental, la démocratie Chrétienne et l’Islam Humanitaire : Une Alliance pour le 21ème siècle” a été l’occasion pour le parti de l’Istiqlal de présenter l’expérience marocaine en matière de tolérance, d’éducation religieuse et de partage des valeurs humanistes de l’islam au Maroc et à l’étranger et du rôle essentiel joué par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en tant que commandeur des croyants en la matière . Le Pr Maazouz a également mis l’accent sur la reforme du champs religieux au Maroc et des avancées réalisées en la matière sur le plan national et continental ainsi que sur la participation du Maroc aux efforts de paix. La seconde conférence à porte sur le thème  Eurasie : fleuron émergent de la géopolitique et de l’économie du 21ème siècle.
 
Par ailleurs les travaux du Comité exécutif ont débouché sur une série de résolutions portant sur les grandes tensions qui caractérisent le Monde. C’est ainsi que l’IDC appelle à promouvoir un nouvel ordre international fondé sur le respect des règles d'éthique et des valeurs humanitaires universelles, s’inquiète de l'absence de consensus et d'engagement pour la lutte contre le réchauffement climatique lors du dernier sommet de Madrid, laissant ainsi une marge minime pour parvenir à un accord au Sommet de 2020 à Glasgow et condamne fermement les actes terroristes qui ont eu lieu dernièrement en (Afrique Somalie, Burkina Faso).






Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info




Inscription à la newsletter











Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube