Menu

M. Nizar Baraka appelle à une réappropriation collective au Rif





M. Nizar Baraka, secrétaire général du parti de l'Istiqlal, a présidé, samedi 27 mars 2021, au siège du parti à Rabat, les travaux d'un important colloque national sur les événements du Rif de 1958 et 1959, avec la participation d'un groupe de chercheurs et de professeurs universitaires qui ont contribué par des interventions scientifiques historiques pour enrichir la discussion du colloque.

Dans son discours, M. Nizar Baraka a exprimé sa joie d'avoir assisté à cet important colloque national organisé par le Parti de l’Istiqlal en présentiel et à distance autour des: «Evénements du Rif durant les années 1958 et 1959 », notant que l'organisation de cette rencontre à caractère académique vient dans le cadre de l’activation de l'initiative qui avait été précédemment annoncée en 2018, lors de sa visite à la ville d'Al Hoceima, et qui prévoit l'ouverture des chantiers de réconciliation partisane avec la région du Rif afin de découvrir la véracité des allégations qui tiennent le Parti responsable de ce qui s'est passé lors des événements de 1958 et 1959, et même de s'excuser auprès des habitants si ces allégations sont vrais.

Le Secrétaire général a affirmé que cette réunion était prévue au cours de l'année 2020, mais cela a été reporté en raison de la pandémie, soulignant que sa visite susmentionnée à Al Hoceima, avec certains membres du Comité exécutif, était une activation de la nouvelle stratégie du parti, notamment en ce qui concerne la réconciliation dans ses grandes dimensions, dans le cadre de la proximité et de l'écoute directe des préoccupations des citoyens, comme l’exige la responsabilité nationale et l'engagement partisan, en plus de la communication directe avec des militantes, militantes et habitants de la région, au milieu des protestations et des tensions sociales que la ville a connues, et suite aux lourdes condamnations dans le contexte des événements que la ville a connus.

M. Nizar Baraka a également mentionné que la région d'Al Hoceima, et la région du Rif en général, reçoit une attention particulière de la part de Sa Majesté le Roi depuis son accession au trône, ainsi qu’une solidarité sans précédent après le séisme d'Al Hoceima, qui a atteint son apogée lorsque Sa Majesté le Roi résidait dans une tente au milieu de la population touchée, et a supervisé en personne les opérations d'aide, de sauvetage et de soutien aux familles, qui ont fait d'Al Hoceima et de la région du Rif parmi les premières régions qui ont connu le chantier de l'équité et la réconciliation.
 
Afin de mettre en œuvre cette initiative, M. Nizar Baraka a affirmé que le comité exécutif du parti avait décidé le 9 juillet 2018 de former un comité dirigé par M. Chiba Maâlaïnine, Président du conseil national du parti, et membre du comité exécutif, et chargé de rassembler tous les documents historiques de la mémoire et de la réconciliation du Parti. L'une de ses tâches consisterait à collecter des données historiques sur ces événements. Depuis sa création, le comité organisé des réunions avec des personnalités nationales qui ont vécu cette période, parmi lesquels le militants, le professeur Mohamed Bensaid Ait Idder, le défunt Dr Zaki Moubarak, chercheur et historien, et le patriote jaloux, le défunt professeur Mohamed El Maazouzi, ainsi que le professeur Idriss El Yazami, président de la Conseil national des droits de l'homme à l’époque, en plus de l'accès du comité aux documents et dossiers liés à cette période dans certaines archives publiques et privées.

Il convient de noter que ce colloque, dirigé par M. Chiba Maâlaïnine, Président du Conseil national du parti, Noureddine Moudian, membre du Comité exécutif du parti, et Abdeljebbar Rachidi, membre du Comité exécutif du parti, a connu la présence du Haut Commissaire des Anciens Résistants et Anciens Membres de l'Armée de Libération, la présidente des Archives du Maroc, l'ancien président du Conseil national des droits de l'homme, des représentants d'institutions intellectuelles et culturelles et de certains partis politiques, ainsi que les membres des organisations du parti, les institutions parallèles et les alliances professionnelles.
 






Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info



Inscription à la newsletter










Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube