Menu

M. Nizar Baraka envoie une lettre au président du Parti Populaire espagnol






M. Nizar Baraka, secrétaire général du Parti de l'Istiqlal, a confirmé que la décision du gouvernement espagnol d'accueillir le chef du ''Polisario'' nuit gravement au partenariat avec le Maroc, dans une lettre adressée à Pablo Casado, président du Parti Populaire espagnol.

M. Nizar Baraka a expliqué dans sa lettre: «Le Parti de l'Istiqlal considère la décision du gouvernement espagnol de recevoir le chef du "Polisario", qui fait l'objet de poursuites judiciaires en Espagne liées à des crimes graves contre l'humanité, tortures, viols , terrorisme, et séquestrations et qui, de plus, a déclaré la guerre au Maroc et refuse de respecter l'accord de cessez le feu de 1991 depuis novembre 2020,  entache sérieusement la sérénité de cette convergence partenariale que nos deux pays savent tenir en haute estime lorsqu’il le faut.

Le Secrétaire général a déclaré: "Je peine à dire cela, mais ma famille politique a estimé que cette décision était un coup de poignard dans le dos et qu'elle était inacceptable, inappropriée et inamicale".

Selon la même lettre, M. Nizar Baraka, secrétaire général du Parti de l'Istiqlal, a déclaré au chef du Parti Populaire espagnol "qu'un fort gout d’amertume s’est répandu à travers la Nation et personne ici n’a pu expliquer ni justifier comment l’Espagne un pays voisin, partenaire et ami ait pu se livrer à une telle initiative qui méprise et méprend les valeurs même des engagements que nos pays portent l’un envers l’autre. "
 
Il a également évoqué ce que les Marocains avaient ressenti à propos de "ce comportement inamical, pour ne pas dire d’hostilité et d’adversité endossé par l’Espagne".
Il a souligné que "notre relation bilatérale est marquée par le caractère de distinction qui doit nous rappeler chaque jour que nous avons des devoirs, des obligations et des droits légitimes les uns envers les autres".
 
M. Nizar Baraka a ajouté: "Nous ne devons pas perdre l'essence de ce qui fait la grandeur de nos relations, et être soucieux de les préserver afin de ne jamais nous tourner le dos et de se faire confiance, quelles que soient les conditions." Il a également noté que "dans le contexte particulier que traverse notre région, on ne peut se permettre d’hypothéquer l’avenir de nos deux pays, liés par des siècles d’histoire et d’ambitions communes".

D'autre part, M. Nizar Baraka, Secrétaire Général du Parti de l'Istiqlal, a exprimé à M. Casado les sentiments d'amitié ainsi que ses sincères félicitations pour «l'effort, l'intérêt et l'engagement du Parti Populaire Espagnol pour un plus des relations bilatérales fructueuses entre le Maroc et l'Espagne, constructives et solides. "
 






Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info



Inscription à la newsletter