Menu

M. Nizar Baraka reçoit la délégation de la Coalition «Mounassafa Daba»






M. Nizar Baraka, secrétaire général du parti de l'Istiqlal, a reçu le 03 septembre 2020 au siège du parti à Rabat, accompagné des deux membres du bureau exécutif de l'Organisation des femmes Istiqlaliennes, Mounira Rahoui et Fatiha Bakkali, une délégation de la coalition "Mounassafa Daba" présidée par Mme Wafae Hajji, chef de la coalition, accompagnée de Fatiha Bennis, Charafat Afilal, Khadija El Kour, Samira Achour et M. Lahbib Belkouch, afin de plaidoyer en faveur de la mise en œuvre de la parité dans les domaines politique, institutionnel, économique, social et environnemental.

Cette réunion a été l'occasion d'aborder et d'échanger des perspectives sur les moyens d'assurer une présence équilibrée et équitable des femmes dans les institutions élues et les postes de décision, et de renforcer leur position au sein de la société. La délégation de la coalition a présenté au Secrétaire général le Livre blanc sur la parité, qui comprend 80 amendements relatifs à 26 textes juridiques sur la parité.

Le Secrétaire général a souligné que cette réunion se tient à la lumière d'une circonstance importante liée à la discussion du code électoral, et vient également après la réunion tenue par l'organe chargé de la promotion de la représentation des femmes, composé des organisations de femmes des partis politiques, avec le ministre de l'Intérieur afin de plaider pour la promotion de la participation politique des femmes.

M. Nizar Baraka a également salué le travail de la coalition, les propositions et revendications constructives présentées et leurs efforts pour réaliser ce principe approuvé par la Constitution, soulignant que le développement juridique est essentiel et important, mais reste insuffisant, car nous devons changer les mentalités, sans lesquelles il sera difficile de réaliser le changement souhaité.

M. Nizar Baraka a souligné que la réalisation de l'égalité et la quête de la parité s'inscrivent dans le cadre des principes de base du Parti, qu'il a défendu et continue de défendre, soulignant que le Parti de l'Istiqlal, par sa vision du nouveau modèle de développement, en a fait l'un des principaux piliers sur lesquels ce modèle doit être basé.

Le Secrétaire général a souligné que le Parti de l'Istiqlal est engagé et mobilisé afin de répondre à cette demande, soulignant l'urgence pour notre pays de rompre avec l'injustice à l'égard des femmes marocaines, de répandre l'esprit d'espoir et de travailler avec une méthodologie participative et une logique de coopération pour réaliser les progrès souhaités dans ce domaine.

M. Nizar Baraka a également noté que la situation des femmes, à la lumière de la pandémie du Coronavirus, a été la plus touchée par les répercussions de la crise du Covid-19, notamment au niveau de la baisse de leur contribution à la population active et de leur accès au marché du travail. En effet, les niveaux de chômage et de pauvreté chez les femmes ont augmenté de manière significative, parallèlement à une augmentation du phénomène de la violence domestique durant le confinement.

De leur côté, les membres de la délégation de la coalition «Mounassafa Daba» ont expliqué le travail qu’ils sont en train d'accomplir, la méthodologie avec laquelle ils ont travaillé et préparé le Livre blanc sur la parité dans la sphère politique et institutionnelle, et leurs efforts pour mettre en œuvre la parité constitutionnellement stipulée, à l’horizon de 2030, notant que leur objectif est d’atteindre une parité globale qui concerne les aspects politiques, sociaux, économiques et environnementaux.

 






Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info




Inscription à la newsletter










Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube