Menu

M. Nizar Baraka trace une feuille de route de la prochaine étape au Forum de la MAP






Le Dr. Nizar Baraka, secrétaire général du parti de l’Istiqlal, a énuméré les préoccupations des citoyens au cours de la période actuelle, dans les déclarations claires et franches qu'il a faites au forum de la MAP. Il a répondu aux questions soulevées par les journalistes, et n'a pas hésité à révéler les failles et les raisons du recul des choix adoptés et des politiques suivies, qui confirment jour après jour l'incapacité du gouvernement à répondre aux aspirations des citoyens et aux attentes populaires, et à confronter les contraintes qui empêchent de mener à bien les tâches majeures dont dépend la sortie de la crise actuelle, qui a été aggravée par la pandémie. Les idées lumineuses présentées par le Secrétaire général constituent les grandes lignes de la feuille de route pour la prochaine étape que nous devons aborder avec une nouvelle pensée, une nouvelle vision et un nouveau plan d'action.

Le Secrétaire général a appelé à rompre avec les politiques de privilèges et la défense des intérêts des lobbies, et à les remplacer par la réduction des disparités et l'élargissement de la classe moyenne, rappelant que c'était le cas durant le gouvernement de M. Abbas El Fassi, et que cela était absent durant le gouvernement actuel ou le gouvernement précédent, à l'exception de quelques augmentations qui ne concernent que certaines catégories de salariés, soulignant que le Parti de l’Istiqlal rompra avec cette politique s'il est au gouvernement.

Dans son analyse de la situation actuelle au niveau des choix qui se sont avérés infructueux, le Secrétaire général a souligné que pour que le Maroc réalise un saut qualitatif et rejoigne les forces régionales émergentes, il est obligatoire pour lui de renforcer son front intérieur, en renforçant l'espoir, et en améliorant la situation économique et sociale des citoyens. Cela nécessite une rupture avec l'économie de rente et l'accès à une société de droits, de suffisance et de justice, en citant l'égalité entre les citoyens, l’obtention du vaccin anti-Covid, ainsi que l’arrivée des MRE au pays durant la pandémie, et les résultats positifs que cela a engendré.

Le Secrétaire général a également indiqué que les résultats de l'Union générale des travailleurs du Maroc ont confirmé que sa perception est conforme aux aspirations des salariés et de la classe moyenne, ce qui prouve que notre parti et l'Union générale des travailleurs du Maroc est sur le droit chemin, et exprime les aspirations des citoyens.

Le Secrétaire général a affirmé que l'un des signes du changement à venir est la forte participation à l'inscription sur les listes électorales, dans lesquelles le parti, avec ses différentes organisations, ses femmes et sa jeunesse Istiqlalienne, a joué un rôle important. M. Baraka a mis l'accent sur la nécessité de voter, parce que c'est ce qui produira le parti qui sera à la tête des prochaines élections d’une part, et d'autre part, c’est ce qui confirmera la volonté de changement et la rupture avec les politiques antérieures qui ont semé le désespoir dans le cœur des citoyens.

Il s'agit d'opinions Istiqlaliens au niveau de la pensée politique nationale, exprimées par le Secrétaire général du Parti de l'Istiqlal avec la plus grande clarté, franchise et honnêteté de sa part et avec tous les citoyens, hommes et femmes.

 






Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info



Inscription à la newsletter