Menu

Noureddine Moudian: Les prochaines élections devraient être une étape majeure pour restaurer la confiance dans les institutions élues



- Les Marocains aspirent des élections justes qui produisent un gouvernement fort et harmonieux capable de répondre aux attentes économiques et sociales
- Le Maroc a su gérer la crise du Coronavirus avec compétence et sérieux, conformément aux hautes directives et décisions de Sa Majesté le Roi
- La nécessité de renforcer le rôle des femmes, des jeunes et des Marocains du monde dans la vie politique et d'assurer leur représentation au Parlement et dans les différentes institutions élues



M. Noureddine Moudian, chef du groupe Istiqlalien à la Chambre des représentants, a souligné la nécessité d'œuvrer pour restaurer la confiance des citoyens dans les institutions élues, en particulier les partis, le gouvernement, le parlement, soulignant que les élections devraient être une base pour atteindre cet objectif et devraient, par conséquent, constituer une rupture avec les diverses méthodes précédentes qui nuisent au travail politique équitable et à la concurrence démocratique, et perturbe la bonne construction des institutions élues.
M. Moudian a ajouté que les nouvelles lois doivent surmonter toutes les carences, lacunes et aspects négatifs du passé, établir de bonnes conditions pour les générations futures, et apporter des ajouts forts à l'édifice démocratique de notre pays qui va dans la bonne voie sans gaz ni pétrole, ce qui irrite les haineux et les envieux.

Lors de la session de la Commission de l'intérieur tenue mercredi dernier, sur la discussion des textes encadrant les droits électoraux, le chef du groupe Istiqlalien a expliqué que le Parti de l'Istiqlal avait déjà, au cours de l'année dernière, adressé un mémorandum au chef du gouvernement, pour accélérer l'ouverture d'un débat sur les lois électorales, surmonter la contrainte du temps et tirer des leçons de l’expérience antérieure, dans le but d'assurer la qualité des textes et d’élaborer les perceptions et les réformes garantissant une tenue d'élections équitables, tout en mettant en œuvre les principes de transparence, et activer les dispositions de la Constitution et en préservant la crédibilité et la légitimité des institutions.

Noureddine Moudian a souligné que les Marocains attendent avec impatience des élections justes qui produiront un gouvernement fort et harmonieux capable de réaliser le développement économique et social, de répondre aux attentes des citoyens, et de trouver des solutions aux différents problèmes.
 
Le chef du groupe Istiqlalien a souligné que la discussion des textes actuels coïncide avec des conditions économiques, sociales et sanitaires difficiles à la lumière de la pandémie qui a touché tout le monde, notant que le Maroc a su gérer la crise avec sagesse et sérieux, conformément aux hautes directives et décisions de Sa Majesté le Roi, expliquant que les répercussions de cette crise ont montré  la fragilité sociale, vu le nombre croissant de chômeurs, ce qui oblige le gouvernement à redoubler d'efforts à tous les niveaux, et à encourager les investissements pour atteindre un dynamisme économique qui permet plus d'opportunités d'emploi.
 
Noureddine Moudian a souligné la nécessité de renforcer le rôle des femmes, des jeunes et des Marocains du monde dans la vie politique et d'assurer leur représentation au Parlement et dans les différentes institutions élues, appelant à la mise en œuvre des dispositions de la Constitution concernant l'article 19, soulignant que les femmes ont prouvé leur valeur, leur présence et leurs performances au sein de l'institution législative.
 






Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info



Inscription à la newsletter










Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube