Menu

Réunion de l'Organisation de la Femme Istiqlalienne à Marrakech

Déclaration de la session de Marrakech pour les Secrétaires des bureaux de l'Organisation de la Femme Istiqlaliennes



Accroître les capacités des femmes rurales , celles en situation précaire et les autonomisées économiquement et socialement

Continuer à mettre en place le plan stratégique de l'Organisation au niveau des différentes Régions du Royaume

Assurer le succès des chantiers sur la démocratie représentative dépend de la participation active des femmes en position de décision

La création de l’association de famille pour l’inclusion sociale qui s'occupe des problèmes des familles et des enfants handicapés



L'Organisation des Femmes Istiqlaliennes a tenu une session du conseil des Secrétaires des bureaux sous le thème de ''L'organisation est un pilier de la participation politique des femmes'', les 7 et 8 février 2020 à Marrakech, et a émi la déclaration suivante:
 

Le Conseil des secrétaires des bureaux de l'Organisation des femmes Istiqlaliennes a couronné son travail d'organisation et de formation avec les conclusions et résultats suivants :

- En organisant la première édition de la collective territoriale symbolique sous le thème de : ''Le succès des chantiers sur la démocratie représentative dépend de la participation effective des femmes en position de décision'', et ce, afin de former les femmes Istiqlaliennes dans la gouvernance territoriale;

- Poursuivre le plan stratégique de l'Organisation en adoptant chacune des douze Régions la cause qui la concerne ;

- Accroître les capacités des femmes rurales et de celles en situation précaire, et les autonomiser économiquement et socialement;

- Travailler sur les nouveaux domaines dans lesquels les femmes marocaines ont démontré leur excellence, notamment dans les médias, l'industrie numérique, l'intelligence artificielle et la valorisation du capital humain;

- Célébrer la Journée Internationale de la Femme par le travail social en organisant des caravanes médicales pour les femmes au niveau des régions dans les zones précaires;

- Etant donné l'ampleur et la diversité de la demande au niveau de la souscription à l'Organisation en Europe, l’Organisation interagit avec les immigrantes en créant des coordinations des Marocains à travers le monde au niveau des régions de chaque pays d'accueil. Cette interaction commence par l'organisation d'un colloque national sur l'image des femmes migrantes dans les médias;

- La création de l’association de famille pour l’inclusion sociale, qui s'occupe des problèmes des familles et des enfants handicapés;

- Dénoncer les positions du gouvernement caractérisé par l'attente et la procrastination dans la mise en place de l’Instance de l'équité;

- Appeler la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle à élaborer un plan urgent pour lutter contre les stéréotypes féminins dans les médias;

- Dénoncer la situation des femmes marocaines dans les villages et les villes, car elles sont les plus touchées par l'analphabétisme, le chômage et de la précarité sociale, et souffrent le plus des services de santé pendant la grossesse ou l'accouchement, où elles enregistrent les taux de mortalité les plus élevés, ou alors quand elles souffrent de maladies chroniques;


Ce qui confirme son appel au gouvernement à:
  • La nécessité d’équiper les compétences des femmes par l’égalité des chances pour une véritable démocratie;
 
  • Évaluer et simplifier l'accès aux fonds de soutien pour les femmes;
 
  • Développer des mécanismes pour renforcer l'économie solidaire des femmes rurales et des femmes en situation précaire;
 
  • Travailler par les propositions et recommandations des institutions constitutionnelles, en particulier du Conseil national des droits de l'homme et du Conseil économique, social et environnemental, en particulier en ce qui concerne la réduction des différences sociales et territoriales entre les femmes dans les zones rurales et dans les zones précaires;
 
  • Établir des mécanismes juridiques et procéduraux pour soutenir les femmes marocaines résidantes à l’étranger;
 
  • Appel à une révision du système lié aux élections pour garantir aux femmes une réelle égalité dans les positions de décision.
 



 










 






Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info




Inscription à la newsletter










Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube