Menu

Roadshow préparatoire pour le treizième Congrès de l’Organisation de la jeunesse Istiqlalienne



Les conclusions les plus importantes de ces congrès sont tout d’abord celles portant sur les questions qui attirent l'intérêt des jeunes des régions sur les questions économiques, sociales, politiques et culturelles aux niveaux national, régional et territorial.



Les congrès régionaux, activités préparatoires pour le treizième Congrès de l’Organisation de la jeunesse istiqlalienne, se sont tenus dans plusieurs régions sous l'égide du président du Comité préparatoire, Mansour Lembarki, et du secrétaire général de la Jeunesse istiqlalienne, Omar Abbasi.

Les congrès se sont tenus dans plusieurs régions notamment  Marrakech-Safi à Safi, Fès-Meknès à Ifrane, l'Oriental à Nador, Souss-Massa à Agadir, Drâa-Tafilalet à Errachidia, Béni Mellal-Khénifra à Béni Mellal et Casablanca-Settat à Settat en présence des membres du comité exécutif du partis coordinateurs des régions, des inspecteurs du parti, des membres du bureau exécutif de l’Organisation de la jeunesse istiqlalienne et des jeunes militantes et militants du parti.

Les conclusions les plus importantes de ces congrès sont tout d’abord celles portant sur les questions qui attirent l'intérêt des jeunes des régions sur les questions économiques, sociales, politiques et culturelles aux niveaux national, régional et territorial.

 

Les participants ont aussi noté la grande confusion qui règne entre le gouvernement et son incapacité à gérer un certain nombre de dossiers sensibles dans le secteur de la jeunesse et les problèmes auxquels il est confronté, notamment les dossiers relatifs au chômage, à l'éducation, à la santé et à la corruption.

 

Les jeunes istiqlaliens sont aussi très préoccupés par le caractère aveugle des représentants des régions qui n’ont pas la volonté politique de sortir de la crise structurelle, ce qui est un étrange paradoxe: si on le considère riche de ses ressources naturelles et humaines, ses habitants vivent dans une extrême pauvreté.

 

Les participants endossent l'entière responsabilité au gouvernement, qui n'a pas réussi à trouver une solution appropriée aux divers dossiers présentant un intérêt pour des citoyens marocains.

Expriment leur profond ressentiment face à l'indifférence avec laquelle le gouvernement traite les problèmes de la jeunesse, l'emploi, la santé et l'éducation ainsi que l'exclusion et la marginalisation persistantes des jeunes du droit de bénéficier de projets de développement régional.

 

Attirent l'attention sur la faiblesse de la qualité de l'éducation ainsi que le manque de projets et d'investissements, dans ce contexte, ils appellent à accélérer la mise en place de mesures urgentes pour surmonter cette situation anormale, tout en œuvrant au développement d'une stratégie intégrée pour réformer l'éducation et créer des emplois adéquats pour les jeunes chômeurs dans toutes les régions de la région.

 

Alerter sur le déséquilibre et l'insuffisance de la méthode gouvernementale dans le traitement des dossiers  de professeurs contractant, ainsi que le dossier des étudiants en médecine et autres dossiers à caractère social, dépourvus de dimension stratégique et de dialogue dynamique, contraignant et responsable, et appelle le gouvernement à accélérer la fermeture définitive de ces dossiers par l'intégration immédiate des enseignants dans la fonction publique et pour répondre aux demandes légitimes des étudiants médecins.

 

Les jeunes istiqlaliens se sont tenus de s’engager dans la défense de la position du Maroc sur la question de l'intégrité territoriale du Royaume dirigées par Sa Majesté le Roi et fières du travail de la diplomatie marocaine officielle, qui travaille en parfaite harmonie avec la diplomatie parlementaire, partisane et civile

Ils ont aussi condamné tous les projets au détriment du peuple palestinien, en particulier le prétendu accord du siècle


 

Se sont félicité de l'initiative de Sa Majesté de créer un nouveau modèle de développement qui réponde aux aspirations du peuple marocain et à ses aspirations au progrès et à la prospérité, en particulier les jeunes.

 

Apprécient les efforts du secrétaire général du parti et des membres du comité exécutif, des membres des groupes du parti à la Chambre des représentants et des conseillers, ainsi que de ses organisations parallèles.


 

Enfin ils se sont engagés à participer pleinement au congrès de l'Organisation pour son succès et apportent leur soutien inconditionnel au Comité de préparation.

 

A noter que des réunions et des congrès ont été organisés dans les pays européens par une délégation du comité préparatoire et que des congrès se tiendront en septembre dans les trois régions du sud ainsi que dans la région de e Rabat-Salé-Kénitra.

 





Avertissement : Il est à noter que la version officielle de ces publications demeure la version en arabe publiée sur le portail istiqlal.info


Inscription à la newsletter













Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube